En 2015, Facebook a mis à jour sa politique de confidentialité, réduisant l’accès que des applications tierces pouvaient avoir aux données de ses membres. Le réseau social avait alors expliqué cette décision par un souci de conscience envers la vie privée de ses utilisateurs. Mais il s’agissait en fait d’un plan pour écraser des entreprises concurrentes ou récompenser des partenaires, révèlent des milliers de documents publiés mercredi par plusieurs médias.

Source : 7000 documents internes dévoilent comment Facebook a étouffé des concurrents

Fermer le menu
Donec consectetur luctus ultricies at ante. amet, leo libero. leo.