Quelques semaines après les révélations Cambridge Analytica, une nouvelle fuite éclabousse trois grands réseaux sociaux. Les données personnelles auraient été collectées sans le consentement des utilisateurs. #Facebook #Twitter #LinkedIn

Source curation : Affaire Localblox : les données de 48 millions d’internautes en accès libre

Fermer le menu
ut libero ut Donec felis vulputate, pulvinar sem, quis