À l’heure actuelle, le taux de télétravailleurs avoisinerait 25 % dans les entreprises françaises, selon une étude de Malakoff Médéric conduite en janvier 2018. Néanmoins, seuls 6 % des salariés le pratiquent de manière contractuelle. Mais ce taux devrait augmenter rapidement : d’une part, la hausse des prix à la pompe devrait inciter à ce mode d’organisation. D’autre part, le cadre juridique est devenu plus favorable depuis l’ordonnance n°2017-1387 du 22 septembre 2017 qui assouplit les règles régissant le travail à distance.Ce contexte pourrait donc bien contribuer à ancrer définitivement le télétravail dans les habitudes des salariés et des entreprises et mettre ainsi fin à 25 années de va-et-vient sur le sujet.

Source : Après 25 ans d’hésitations, la France semble se convertir pour de bon au télétravail

Fermer le menu
Nullam Praesent diam in ut libero facilisis ipsum vulputate, Aenean accumsan