Chronique Faut-il avertir son employeur d’une situation personnelle qui induit des douleurs diffuses ou bien des fatigues chroniques en lien avec un diabète ? Est-on condamné à vivre honteusement sa bipolarité ou son état dépressif ? Quantité de salariés, de tous niveaux hiérarchiques, préfèrent s’abstenir par crainte d’être stigmatisés.

Source : Ces handicaps que les entreprises ignorent, Bien-être au travail – Les Echos Executives

Fermer le menu
ultricies et, id sed suscipit Donec