Dans le privé, plus d’un salarié sur quatre s’est vu prescrire un arrêt maladie cette année. Parmi eux, 23% ont décidé de ne pas le respecter, alors qu’ils étaient 19% il y a deux ans.Près d’un salarié du privé sur quatre s’étant vu prescrire un arrêt maladie en 2018 y a renoncé de façon partielle ou totale, un chiffre en augmentation, selon une étude sur l’absentéisme au travail publiée mercredi par Malakoff Médéric.

Source : De plus en plus de salariés renoncent à l’arrêt maladie que leur médecin leur a prescrit

Fermer le menu
nec leo diam ut commodo Curabitur dolor. dapibus dolor