N’en déplaise à certains qui critiquent l’utilisation de la métaphore en liant le monde du sport à celui de l’entreprise, je ne résiste pas à me faire le porte-parole de ce commissaire de police qui en même temps qu’il s’inspire de Didier Deschamps, lui offre en retour d’occuper une nouvelle place. Il ne s’agit pas de copier, mais de s’inspirer du monde de l’autre. Les managers d’aujourd’hui s’ils n’ont pas toujours la latitude pour décider de manière complètement autonome, n’en sont pas moins capables de réfléchir à ce qui est transposable et d’exercer leur libre arbitre pour les décisions qui relèvent de leur périmètre : terrain de football ou autre terrain d’action !

Source : Didier Deschamps Ferait Un Très Bon Chef De Police | Forbes France

Fermer le menu
nunc at libero. felis vulputate, id velit, massa neque. ut justo