L’équipe du projet Digital Platform Labor (DiPLab), mené par Télécom ParisTech et le CNRS a livré son premier état du micro-travail en France. Environ 260.000 travailleurs effectuent des tâches qui vont de l’étiquetage d’image à la vérification de résultats produits par des algorithmes d’intelligence artificielle. Ces micro-travailleurs précaires sont aujourd’hui oubliés du droit.

Source : En France, 260.000 micro-travailleurs précaires nourrissent les IA en données

Fermer le menu
Lorem ante. libero consequat. tempus venenatis ut Sed massa id risus.