Le réseau social aurait permis à plusieurs partenaires, comme Spotify, d’avoir accès à de nombreuses données privées, selon le « New York Times ». Une nouvelle qui tombe mal.

Source : Facebook, les limites d’un modèle – Le Point

Fermer le menu
mattis venenatis, elit. elementum ante. fringilla felis dictum quis,