Face à l’augmentation constante des fraudes à la carte de crédit sur internet, l’UE compte renforcer la sécurité des achats en ligne dès le 14 septembre. Mais cette date-butoir inquiète les commerçants.

Aujourd’hui, le consommateur qui achète sur internet peut souvent ne donner que ses coordonnées bancaires. Mais à l’avenir, il lui faudra systématiquement accomplir une étape de plus: fournir son empreinte digitale ou un code envoyé sur son téléphone portable par exemple. C’est ce qu’on appelle « l’authentification forte » et elle devrait s’étendre d’ici un mois à presque tous les paiements électroniques au-dessus de 30 euros.

Source : Le e-commerce européen en émoi avant de nouvelles normes de sécurité – rts.ch – Economie