La culture du «flex-office» entend se passer du bureau individuel au profit d’espaces collectifs plus ouverts. Des nouvelles habitudes qui inquiètent les salariés, pourtant demandeurs de plus de souplesse et de liberté.

Source Le Figaro : Le «Sans Bureau Fixe» peut-il devenir le salarié de demain ?