Aujourd’hui, 63% des salariés et 80% des dirigeants d’entreprises interrogés seraient favorables à la prescription de télétravail à la place d’un arrêt maladie selon les résultats de l’Etude Absentéisme 2019 de Malakoff Médéric Humanis. Mais est-ce vraiment une bonne solution ?

Et si le médecin traitant prescrivait quelques jours de télétravail à la place d’un arrêt maladie ? C’est le projet de loi discuté à l’Assemblée Nationale depuis le début d’année 2019. La prescription de télétravail pourrait donc faire son apparition sur les feuilles d’arrêts maladies à discrétion du médecin et du patient. Alors, le télétravail pourrait-il devenir une alternative aux arrêts de travail ?

Source : Le télétravail, une alternative à envisager pour certains arrêts maladie –

Fermer le menu
mattis luctus elit. Nullam neque. felis Lorem