L’empathie c’est comme être contre la faim dans le monde, tout le monde pense que c’est une bonne chose. La question est de savoir de quoi on parle, et surtout, comment la mobiliser ou la cultiver. Voici les trois composantes de l’empathie et des exercices simples pour développer chacune de ces facettes.

Source : Les 3 composantes de l’empathie (et comment les développer) | My Happy Job

Fermer le menu
Donec non justo ut id, elementum tempus vulputate, leo ultricies id