Les arrêts maladie de longue durée se multiplient dans le secteur privé avec la crise sanitaire. Le baromètre Absentéisme annuel de Malakoff Humanis indique qu’ils représentent 12% des arrêts maladie en 2020, contre 9 % en 2019 (+3 points, ce qui représente une augmentation de 33%).L’étude montre également que la durée moyenne des arrêts longs est de 94 jours.[…]

Toutes durées confondues, les trois premiers motifs des arrêts maladie prescrits sont : la maladie ordinaire (29%), les troubles musculosquelettiques (17%) et les troubles psychologiques (15%). Par ailleurs, 6% des arrêts de travail prescrits au cours des douze derniers mois sont liés à la Covid.

Les arrêts longs sont, quant à eux, dus à un accident ou un traumatisme (28%), à des troubles musculosquelettiques (19% ), ou à des troubles psychologiques (14%). Par ailleurs, d’après les salariés, 45% des arrêts de plus d’un mois seraient d’origine professionnelle.

Source : Les arrêts maladie de longue durée plus nombreux en France