Le télétravail reste une pratique minoritaire : seuls 11 % des cadres travaillent une fois par semaine chez eux et, contrairement à une idée reçue, « tout se passe comme si les avantages du télétravail étaient contrebalancés par une moins bonne santé et de moins bonnes conditions de travail », selon une étude de la Dares.

Source : Les cadres en télétravail ne sont « ni plus ni moins satisfaits de leur travail que les autres » | Cadreo

Fermer le menu
leo. ipsum sem, risus ut consequat. libero sed Donec Aliquam nec