Pour être un télétravailleur performant, il faut être empathique et savoir mettre en scène son activité. C’est en tout cas la conclusion d’une étude sur les soft skills et le travail à distance, menée par ce spécialiste des RH, professeur à l’EM Normandie.

Jean Pralong, est professeur en RH digitales et gestion des carrières et directeur de la chaire Compétences, Employabilité et Décision RH de l’EM Normandie. Il avait lancé avant la crise une étude auprès de 317 télétravailleurs, de tous profils et tous secteurs, afin de mettre en lumière les compétences comportementales qui sont nécessaires pour être un travailleur à distance performant. Il partage avec nous les résultats de son étude… et sa vision de l’avenir du télétravail après la crise.

Source : Les compétences essentielles pour être un bon télétravailleur ou un bon télémanager – Capital.fr