Demain, l’expertise professionnelle sera une pâte à remodeler sans cesse pour s’adapter aux nouvelles réalités.

Les métiers vont-ils continuer à exister ? Tout dépend de ce que l’on entend par ce terme. […] il est nécessaire de réinventer ce que l’on entend par « métier » et ainsi passer à une définition moins statutaire et à une conception plus contextuelle. En effet, ce sera de plus en plus le contexte professionnel (le projet d’un client, par exemple), socio-économique (l’évolution des besoins et des contraintes du marché, notamment), sanitaire, démographique, environnemental ou encore technologique qui déterminera et qui façonnera l’activité.

L’expertise professionnelle sera [alors] une pâte à remodeler sans cesse pour s’adapter aux nouvelles réalités. Demain, il n’y aura plus vraiment de formation dispensée une fois pour toute : c’est tout un socle de compétences qui sera plutôt transmis, parmi lesquelles « apprendre à apprendre ».

Source : Les quatre métacompétences du futur – HBR