Alors que les règles du droit social d’encadrement des conditions de travail ne sont qu’imparfaitement applicables à ceux qui œuvrent actuellement sur un bout de table de cuisine avec un ordinateur portable, plusieurs solutions théoriques sont disponibles, détaille le juriste Francis Kessler (Maître de conférences à l’université Paris-I-Panthéon-Sorbonne) dans sa chronique.

Source : Lieu (x) de travail: un cadre à réinventer