Pour faire face aux mesures de confinement liées au coronavirus, les entreprises s’organisent, notamment en télétravail. Cette organisation du travail, plus ancienne qu’il n’y paraît, avait déjà fait l’objet d’un regain d’intérêt suite à la paralysie des réseaux de transports, durant les récentes mobilisations contre le projet de réforme des retraites. Toutefois, nous assistons aujourd’hui à une forme tout à fait inédite de télétravail : un télétravail subi, peu (ou pas) anticipé, sans volonté express du salarié et/ou de l’encadrement ni réelle préparation en amont, et qui plus est pour une durée indéterminée…

Nous proposons ici un petit guide de survie à une situation aussi inédite que potentiellement problématique, tant pour les salariés que pour les organisations.

Source : Petit guide de survie en télétravail subi