Dans une société et des organisations où la performance individuelle est toujours plus valorisée et le bonheur au travail tant mis en avant, cette question de la fierté du et au travail peut paraître incongrue : c’est évident ! C’est en étant fier des objectifs atteints et des résultats obtenus que l’on peut être heureux au travail ! Et pourtant répondre à cette question est plus difficile qu’il n’y paraît pour qui s’intéresse au sujet du bien-être au travail : combien de personnes en effet changent radicalement d’orientation professionnelle pour justement (re)trouver leur fierté au travail ou plus simplement leur fierté du travail accompli, quand bien même cela suppose une baisse de leur niveau de vie et repartir de zéro? De la même façon, toutes les personnes qui étaient fières d’accomplir le métier de leurs rêves (c’était une vocation) ne parviennent pas toujours à garder intacte cette fierté, tant leur qualité de vie au travail est à leurs yeux fortement dégradée (le monde de la santé en témoigne régulièrement). Ainsi, ce billet va s’attacher à répondre à cette question : peut-on encore être fier au travail et de son travail aujourd’hui ?

Source : Peut-on encore être fier au travail et de son travail aujourd’hui ? | Blog Management de la Santé au travail et des Ressources Humaines

Fermer le menu
sit porta. adipiscing Aenean velit, ante. libero. ut felis leo. Donec accumsan