Les liens particuliers qui existent entre certains salariés peuvent avoir un impact direct sur le succès, ou au contraire l’échec, d’une restructuration.

Lors d’une restructuration, les entreprises ne prennent que rarement en compte les relations personnelles entre les salariés. On devine aisément pourquoi. Quand on est P-DG ou directeur, les enjeux étudiés sont bien plus importants. Qui déjeune à la cantine avec qui, qui est le meilleur ami de qui, voilà des questions auxquelles on n’accorde que peu d’intérêt. Erreur. Ces informations sont essentielles et les ignorer peut coûter cher.

Source : Pourquoi il faut tenir compte des relations entre salariés en cas de restructuration – HBR

Fermer le menu
non quis Nullam libero. facilisis Sed