Le télétravail ne se résume pas à travailler ailleurs, depuis son domicile. Il faut aussi apprendre à travailler autrement.

La crise sanitaire et la menace de contamination ont provoqué une brutale transformation des conditions de travail des salariés français. A ce jour, près de 25% d’entre eux sont devenus des télétravailleurs « full remote », c’est-à-dire des salariés qui travaillent exclusivement depuis leur domicile. Ils n’étaient que 1,9% avant la crise. De nombreux Français découvrent donc que le télétravail n’est pas une simple relocalisation du travail : c’est un rapport aux autres, au temps et au travail radicalement différent.

La question qui émerge aujourd’hui est celle de la performance des télétravailleurs. Comment, dans les conditions inédites que nous vivons, maintenir un niveau de fonctionnement optimal dans les organisations ? Et, plus précisément, quelles compétences spécifiques faut-il détenir pour être un télétravailleur performant ?

Source : Quelles compétences faut-il pour être un télétravailleur performant ? – HBR