La France est en avance sur nombre de pays concernant la prise en considération juridique des cas de harcèlement au travail. Et pourtant en 2016, 30% des salariés déclaraient avoir été victimes d’au moins un comportement hostile au travail selon une étude du service de statistiques du ministère du Travail sans que tous ne soient juridiquement sanctionnés (cf. Dares, 2017). Les établissements de santé sont donc également concernés. Cependant les managers de cet univers n’ont pas toujours conscience des incidences des décisions des tribunaux obtenues sur d’autres secteurs d’activités sur l’engagement de leurs propres responsabilités. Voici donc un tour d’horizon de ces jurisprudences qu’il faut connaître. Il n’est cependant pas question de prétendre à l’exhaustivité des décisions mais plutôt d’en tirer des éléments d’alerte du point de vue managérial.

Source : Quels sont les signaux d’alerte managériaux sur le “harcèlement moral” au travail dans les établissements de Santé ? Stéphanie CARPENTIER nous éclaire par les réponses des tribunaux. | ManagerSante.com®