De nombreuses études montrent que la reconnaissance est le principal facteur d’engagement au travail. Or, les salariés estiment souvent ne pas être reconnus à leur juste valeur. Comment faire bouger les lignes ? Professeur de management au Canada et expert-conseil au cabinet Empreinte Humaine, co-auteur du livre « Le pouvoir de la reconnaissance au travail » (1), Jean-Pierre Brun nous apporte des réponses concrètes.

Source : « Recevoir ou donner de la reconnaissance est un devoir humain, mais aussi un devoir de management » – My Happy Job

Fermer le menu
mattis amet, felis elit. Aliquam in Donec fringilla ante. neque.