Comme pendant le premier confinement, le recours au télétravail doit être organisé “de la manière la plus massive possible”, selon Jean Castex. Pour toutes les tâches qui peuvent être accomplies à distance, il s’agit d’une “obligation” et non pas d’une “option”, a précisé Elisabeth Borne. Mais dans la réalité, le gouvernement ne peut pas rendre le travail à distance obligatoire. Les explications de Me Éric Rocheblave, avocat spécialiste en droit du travail au barreau de Montpellier.

Source : Reconfinement : Pourquoi le télétravail n’est pas réellement obligatoire – Courrier Cadres