Les employeurs doivent toutefois inscrire l’obligation dans leur règlement intérieur.

Les salariés qui refuseront de se plier à l’obligation de porter un masque à partir du 1er septembre pourront être sanctionnés. «Si le salarié refuse de mettre le masque, l’employeur lui fera des remarques, il pourra lui donner un avertissement», a indiqué Alain Griset, ministre délégué chargé des Petites et Moyennes Entreprises, au micro de BFMTV, lors d’un déplacement à Mandelieu-la-Napoule. Et les salariés ne seront pas à l’abri, in fine, d’un licenciement après «qu’il y a eu des discussions avec l’employeur, éventuellement une mise en garde», a précisé le ministre délégué. Et de rappeler qu’«on est dans une procédure classique».

Source : Refuser de porter le masque en entreprise pourra être sanctionné