Addiction au travail, conscience professionnelle ou acte de présence : se déplacer malade n’est pas nécessairement une bonne idée. Relayant le rapport annuel du Chartered Institute of Personnel and Development (CIPD), une association de professionnels des ressources humaines, consacrée au bien-être et à la santé au travail, la BBC relève l’impressionnante augmentation d’un phénomène appelé « le présentéisme ». En dépit de problèmes de santé, physique ou mentale, les employés britanniques sont de plus en plus nombreux à aller travailler normalement, même si cela affecte leur productivité.

Source : Santé au travail : le « présentéisme » peut coûter cher aux entreprises – Le Point

Fermer le menu
accumsan facilisis dolor eleifend Donec nec