Du point de vue du management des ressources humaines, nos organisations peuvent souffrir de différents maux. Certains sont souvent mésestimés car liés à une mauvaise évaluation que leurs membres peuvent avoir de leurs propres compétences. Parmi ceux-ci, trois biais psychologiques sont particulièrement destructeurs pour les organisations, les collectifs et parfois même les individus eux-mêmes ayant laissé prospérer ces symptômes :  le sentiment de compétence, l’effet de sur-confiance et l’expérience (initialement appelée syndrome) de l’imposteur. Ce billet va donc s’attacher à présenter ces concepts liés à la notion de compétence d’autant plus d’actualité à l’heure du déconfinement du Covid-19 que chaque individu a profondément été déstabilisé d’un point de vue professionnel par ce confinement précipité.

Source : Sentiment de compétence, sur-confiance et expérience de l’imposteur : ces comportements toxiques dont nos organisations souffrent également | Blog Management de la Santé au travail et des Ressources Humaines