Toutes les études récentes s’accordent à dire que près de la moitié des médecins hospitaliers souffriraient de burn-out en France. Jamais la santé mentale des médecins au travail ne semble autant avoir été disséquée et questionnée.

Source : Surmenage à l’hôpital : les chiffres qui piquent