La qualité de vie au travail constitue un enjeu de santé publique, de productivité et de marque employeur. Elle dépend beaucoup de l’organisation et du management, mais aussi de facteurs imperceptibles qu’il est désormais possible d’analyser grâce aux objets connectés et à la science des données.

Source : Technologies : jusqu’où va se nicher la qualité de vie au travail ? – Les Echos

Fermer le menu
ut non ut commodo adipiscing Praesent accumsan