Le télétravail pourrait réduire de 15 à 20 % les coûts immobiliers des entreprises. L’Ile-de-France va souffrir.

Avec 900.000 mètres carrés commercialisés sur neuf mois, contre 1,7 million l’an dernier, le marché francilien des bureaux, qui pèse 60% du total national, a connu un trou d’air historique. Les grandes opérations – celles de plus de 5.000 mètres carrés – ont presque disparu: 15 entre janvier et septembre, contre… 53 sur la même période en 2019.

Source : Télétravail et covid: craquements sur le marché des bureaux – Challenges