Les organisations syndicales et patronales se sont réunies pour la dernière fois ce mardi 22 septembre dans le cadre des discussions lancées au début de l’été sur le télétravail. De ces rencontres – six au total depuis le 5 juin – devait émerger un document commun d’une dizaine de pages, baptisé «diagnostic partagé» sur le télétravail. Ce document, que les partenaires sociaux sont censés tous signer, dresse un bilan mais ne fait aucune recommandation sur le télétravail, massivement utilisé depuis le début de la crise sanitaire. In fine, la CGT et la CFTC n’ont cependant pas signé le document. «On est quasiment arrivé à ce qu’est le télétravail et ce qu’il doit être», a glissé mardi matin sur Europe 1 Laurent Berger, de la CFDT, qui a averti qu’il signerait ce document à condition que le patronat s’engage à lancer une négociation.

Source : Télétravail : une «négociation» s’ouvrira le 3 novembre entre patronat et syndicats