Le déséquilibre entre vie professionnelle et vie personnelle est le facteur le plus impactant vers la survenue de maladies mentales, selon une étude de la Fondation Pierre Deniker. Travailler plus de 50 heures par semaine ou bien ne plus avoir de bureau fixe est aussi un facteur de risque.

Source : Un employé sur cinq présente un risque de trouble psychique

Fermer le menu
vulputate, elit. quis risus. ut tempus commodo at sed libero Donec nec