Le recrutement n’est pas une science exacte. Malgré toutes les précautions du monde, certaines embauches se transforment en désillusions. Face à une erreur de casting, 43% des décideurs optent pour le licenciement, selon une étude du cabinet Robert Half.

Source : Un employeur met deux semaines à se rendre compte d’une erreur de recrutement

Fermer le menu
ut eleifend nunc libero. Donec felis Nullam tempus Praesent vel, consectetur Curabitur